Where the Tides ebb and flow

« Where the Tides Ebb and Flow » est une installation de land-art réalisée par Pedro Marzorati qui illustre le thème de la montée des eaux suite au réchauffement de la planète. Elle se positionne comme un acte de « militantisme poétique » destiné à faire prendre conscience d’une problématique prégnante. Ces sculptures plus ou moins immergées représentent les populations qui sombrent déjà dans les flots ou qui menacent bientôt de l’être.

« Where the Tides Ebb and Flow » a été mis en place pour la première fois en 2008 aux Pays-Bas dans le cadre du Festival de land-art « Kielzog », au cœur du parc Waterlopboos, près d’Amsterdam. Cet endroit fut le laboratoire de création des premiers polders aux Pays Bas.

Elle a été réactivé dans le cadre de la COP21 Paris 2015 se transformant dans un des événements les plus diffusés par la presse mondiale.

Presse Book –>ici

Partenaires & Sponsors:

Mairie du 14° à Paris

Direction des Espaces Verts et de l’Environnement. Div. 14°

La maison Laurentine

Delphine Fabbri Lawson

Fer et Traditions et Richard Brouad

Esprit Composite

Creastreet

Kisskissbankbank

Ana Mercado

Images & sons:

Gregor Vanerian

Maria Pitaro

Sand Mulas

ByPM

Pat Von Woerkel

Assistants :

Paul Moragues

George Nuku

Regine Heuteur

 

 

Dimension: variable selon étang. De 12 à 30 sculptures. Longueur de 50 m. à 150 m.

 

FacebookTwitterPartager