Wind, des habitas voles par le vent

Cette installation « WIND, Des habitats volés par le vent » nous parle du fragile lien de l’homme, son habitat et l’emplacement dans le quelle il habite. L’habitat de l’homme a toujours été dépendant des aléas du temps et de la géographie, mais il a toujours su s’adapter. 

Aujourd’hui, des zones nouvelles sont touches par des changements aussi brutaux que inattendus comme le sud de la France suite aux tempêtes Klaus et Xynthia .

 A mes yeux, cette installation est le synonyme du changement et du déplacement des hommes. Reconstruire une maison c’est aussi reconstruire une vie. Il n’est pas toujours possible de la construire dans les meilleures conditions, surtout après une catastrophe naturelle. C’est pour cette raison que ces maisons se trouvent ici comme dans un équilibre instable, prêts à tomber.

Cette installation est diurne et nocturne. Composé d’un ou plusieurs habitats.

Dimension moyenne : 2 m de longueur x 2 m de largeur par 3,5 m de hauteur. Elle est placé à 4/5 m du sol.

FacebookTwitterPartager